En savoir plus

Fitting en magasin et sur mesure professionnel

Posted on 29 Mai, 2017

Il n’est de nos jours, de magasin de golf, ou autre pro-shop, qui n’annonce qu’il fait du « fitting » Mais quelle est la réalité ? Et qu’est-ce qui différencie un fitting magasin de celui réalisé par un clubmaker/clubfitter professionel dont c’est l’unique activité ? Quand vous entrez dans un magasin ou un pro-shop ,  et que vous voyez des présentoirs avec des séries, drivers, bois, hybrides, wedges et putters alignés, soyez assuré  que l’on n’y fait  aucunement du fitting professionnel, c’est à dire de l’assemblage de clubs montés...

En savoir plus

Tom Wishon

Posted on 12 Avr, 2014

    En 38 années dans l’industrie du matériel de golf et en tant que designer de clubs de golf depuis 1986 j’en ai appris des tonnes à propos de la science de la performance des clubs de golf, j’ai aussi appris beaucoup de choses à propos de la façon dont les clubs de golf sont vendus aux golfeurs. Quelles que soient les marques dont vous voyez les modèles disposés dans les racks des magasins de golf et les proshops, le business modèle de vente est le même. Après que les gens du développement ont créé la tête, le shaft et le grip, le département marketing intervient pour mettre dans les...

En savoir plus

Le shaft est-il l’élément le plus important d’un club ?

Posted on 11 Juin, 2012

Ceci est vrai pour quelques golfeurs mais pour la majorité d’entre eux le shaft est loin d’être aussi important pour la qualité du coup que la tête de club. Voici un exemple qui a été illustré et prouvé dans le monde du golf par un nombre immense de golfeurs. Au début des années 70 Ping a pris la tête de l’industrie du golf en introduisant ses cavity back Ping Eye, et le shaft installé en standard sur cette tête était un 125 grs flex X Karsten Solheim utilisait ces shafts parce qu’il pensait que des shafts plus lourds et plus rigides aideraient les golfeurs à envoyer la balle plus droit. Des...

En savoir plus

Existe-t-il des drivers plus puissants que d’autres

Posted on 11 Juin, 2012

Hélas, ou tant mieux, ce n’est pas le cas ! Pour un driver, ce qui peut faire la différence en distance, c’est à dire le COR, (coefficient de restitution de l’énergie) est limité à 83 %. Ceci signifie que l’idée même qu’il puisse exister un driver, conforme aux règles de l’USGA et du R&A, plus « puissant » qu’un autre, comme on le lit souvent ces temps-ci, n’a aucun sens. Par ailleurs, la différence en efficacité sur les coups décentrés provient de deux facteurs, et uniquement de ceux là : 1/ le MOI de la tête par rapport à son axe...

En savoir plus

Golf et marketing

Posted on 26 Mar, 2012

Une des croyances les plus ancrées, dans le monde du golf, est que l’on ne peut pas se tromper si on achète des clubs d’une des marques bien connues. (extrait de Tom Wishon, dans « Les 12 Mythes qui pourraient ruiner votre jeu de golf », édition 2012) Affirmer que les comportements d’achat sont fortement influencés par le marketing n’est pas une révélation. Une des techniques les plus efficaces d’un bon marketing  est d’associer une marque, ou un produit, avec une image et une visibilité maximale. En bref, plus vous voyez une marque ou un produit,  plus vous en entendez parler,...

En savoir plus

Le shaft moteur du club ?

Posted on 29 Fév, 2012

  C’est un des mythes le plus répandus et  c’est cependant inexact.  La vérité est que c’est le golfeur qui est le moteur du club alors que le shaft en est la transmission. Un shaft ne crée pas d’énergie pendant le swing il ne fait que transférer l’énergie générée par la golfeur à la tête de club. Il est certain, néanmoins, que si le shaft n’est pas bien adapté aux caractéristiques de swing spécifiques d’un golfeur, celui-ci pourra perdre de la distance en raison d’une vitesse de club plus faible où de plus de coups décentrés que ce qu’il pourrait obtenir en utilisant un shaft bien...

En savoir plus

Le MOI d’un club

Posted on 13 Jan, 2012

Définition générale d’un moment d’inertie :  Le moment d’inertie quantifie la résistance d’un corps soumis à une mise en rotation (ou plus généralement à une accélération angulaire), et a pour grandeur physique [M.L²]. C’est l’analogue de la masse inertielle qui, elle, mesure la résistance d’un corps soumis à une accélération linéaire. Exemple du manche à balai :   Lorsque l’on prend un balai en main au milieu du manche et qu’on le fait tourner comme sur la figure ci-contre. Il est plus aisé de le faire tourner autour de l’axe du manche (1),...

En savoir plus

Le témoignage d’un pro

Posted on 13 Jan, 2012

« Un jour ou l’autre je devais y venir. C’est en 1988 que Monsieur Roger Giraud (enseignant au Golf de St Cloud à l’époque et club maker) nous a fait une journée démonstration à l’Ecole Fédérale de Vichy. Et, depuis cette date, j’ai toujours porté un énorme intérêt pour  ces clubs parfaitement  adapté à leur utilisateur et ai, depuis ,  toujours joué avec les clubs de Monsieur Roger. Et puis un jour,  alors que Roger étant parti dans le Sud, je me suis trouvé dans la situation où il me fallait absolument  trouver  des clubs pour ma petite protégée du moment, Elise Genoux,  qui promettait...

En savoir plus

Tarifs

Posted on 19 Déc, 2011

Tarif des prestations  (mis à jour au 21 janvier 2018) Le matériel de golf coûte cher et rien ne dit que de nouveaux clubs amélioreront votre jeu. Avant d’acheter, faites expertiser vos clubs en relation avec votre jeu et assurez vous que vos clubs actuels ne peuvent pas être optimisés (shafts, longueurs, lies, lofts, moment d’inertie des têtes et de chaque club, composition de votre sac, en fonction des caractéristiques de votre swing, de votre morphologie, de vos objectifs de jeu, et des parcours sur lesquels vous jouez). Coût des expertises : Diagnostic rapide : Fers *             90 €...

En savoir plus

Swingweight ou M.O.I. ?

Posted on 19 Déc, 2011

Swingweight, M.O.I , équilbre, longueur, et clubs standard ou « fittés » Amis golfeurs, vous le savez peut-être, les clubs de marques grand public que vous utilisez peut-être sont réglés en swing weight uniforme et en longueur variant d’un demi pouce (1,27 cm) entre chaque fer.(En général un pouce entre chaque bois). Ceci présente l’avantage déterminant, pour les fabricants, de favoriser une production de masse  à coût réduit. Et comme par ailleurs le cerveau humain est, en général rassuré par ce qui est « pareil », tout est parfait dans le meilleur des mondes du marché du golf. Mais il y a...

En savoir plus

Le savez-vous?

Posted on 19 Déc, 2011

Ce que l’on ne vous a jamais dit sur vos clubs     La longueur moyenne des drivers des golfeurs du Tour est de 44.5 pouces. Si les meilleurs golfeurs de la planète jouent avec des drivers de cette taille, pensez-vous vraiment que vous vous jouerez mieux avec un driver de 45 pouces ou plus, ce qui, très vraisemblablement est la longueur du vôtre, et quelque fois plus, si vous êtes un homme ? Seuls les golfeurs capables de maintenir très tard, dans le downswing, les poignets cassés peuvent bénéficier, avec une plus grande longueur, d’un complément de vitesse de passage de la tête du...

En savoir plus

Clubs, composants.

Posted on 19 Déc, 2011

Clubs, composants On nous demande parfois pourquoi les clubs makers n’utilisent pas les clubs des marques grand public les plus connues. Il y a à cela plusieurs raisons :- la première est que les marques distribuant des produits préassemblés?, standard ou légèrement retouchés (« fittés »), ne vendent pas  séparément leurs composants, qu’elles vendent leurs fers par lots , et non à l’unité,  et que, pour la plupart, ‘elles exigent des volumes de commandes  importants. Ceci rend  très difficile l’utilisation de ces matériels  dans des conditions économiques...

En savoir plus

Wedges

Posted on 19 Déc, 2011

WEDGES , SPIN et autres éléments   Les caractéristiques des stries d’un wedge sont un élément déterminant de sa capacité à donner du back spin à la balle, et donc de la contrôler. A cet égard, venant s’ajouter à d’autres caractéristiques exclusives,  les stries des Wedges CX MICRO  sur mesure de Tom Wishon, conformes aux règles de l’USGA et du R & A de Saint Andrews,  sont très nettement supérieures et constituent, pour ceux qui utilisent ces wedges , un atout exceptionnel. Mais les stries d’un wedge s’usent très vite et perdent alors leurs qualités. Aussi,  afin de vous...

En savoir plus

Bien débuter

Posted on 19 Déc, 2011

Comment bien débuter au golf Avant tout il faut s’adresser un bon enseignant qui seul vous permettra de construire un swing efficace et durable. La mise en place d’un tel swing sera un atout pour toute votre vie golfique. A l’inverse, en l’absence d’un ancrage solide  des gestes fondamentaux, la frustration et la difficulté à progresser vous poursuivront durablement, en dépit des sommes souvent considérables que vous pourriez dépenser en achetant la dernière série sortie, le dernier driver, le nouveau putter etc… Le golf est un sport difficile et qui peut être très frustrant. C’est, en...

En savoir plus

Crise et matériel de golf

Posted on 19 Déc, 2011

CRISE ET MATERIEL DE GOLF :  VERS DES ACHATS RESPONSABLES Comme tous les secteurs de biens de consommation, celui du matériel de golf est, et continuera à être fortement touché par la crise. Le  dépôt de bilan, en 2010, de la première et célèbre marque de shafts acier, True Temper , les nombreuses restructurations, telles que la récnete cession par Acushnet , de tout son secteur golf, les lourdes pertes de Callaway, proposant néanmoins une excellente gamme, la disparirition de Mac Greggor,  ainsi que la multiplication, par les marques grand public,  de promotions à  prix sacrifiés et autres...

En savoir plus

Combien de séries dans une vie ?

Posted on 19 Déc, 2011

Combien de séries dans une vie ? On est souvent stupéfait par le nombre de séries que les golfeurs disent avoir utilisées. Certes, ils  sont sont fortement incités au changement par le marketing des marques grand public , Mais qu’en est-il rééllement ? Sur le plan strictement technique, on peut ici affirmer que, trois ou quatre séries dans une vie seront , généralement, le maximum véritablement utile pour un golfeur au cours de sa carrière ( sous la réserve d’un renouvemmement rendu  parfois nécessaire par l’usure due à un  usage intensif). Une première série, extrêmement...

En savoir plus

Dans la presse…

Posted on 19 Déc, 2011

GOLF N SWING : Travail d’orfèvre Lire l’article Comment ça marche? LE MOI Lire l’article COLORADO AVID GOLFER MAGAZINE, juin 2007 Lire l’article Conférence PGA Européenne et conférence de coaching, Suède, octobre 2007 Lire l’article   Mise à l’épreuve du Putt Lab Journal du Golf...

En savoir plus

Notre Charte

Posted on 19 Déc, 2011

  Nous nous engageons : – à rechercher exclusivement l’amélioration du jeu du golfeur par l’optimisation de son matériel, – à ne pas chercher à vendre du matériel à un golfeur dont le problème serait avant tout dans sa propre technique, – à ne pas chercher à vendre du matériel inutile au golfeur, – à ne  proposer de nouveaux clubs  aux clients que si ceux  ci  permettent  d’envisager  une amélioration sensible de son jeu, -à ne pas proposer de matériel dont les prix seraient sans aucune relation avec la possibilité d’amélioration de la...

En savoir plus

Le mythe supême

Posted on 19 Déc, 2011

La mère de tous les mythes à propos des clubs de golf Il existe une sorte de croyance non dite, bien que répandue parmi les golfeurs, selon laquelle des procédés secrets, comparable à des recettes de grands-mères ou au savoir faire de maîtres de chais, feraient que telle tête de club, ou tel shaft serait intrinsèquement d’une qualité différente et inégalable. Evidemment, rien n’est plus éloigné de la réalité. Prenez, par exemple le cas du shaft : un shaft est déterminé par son poids, son équilibre, son torque, sa courbe de flexibilité depuis sa poignée (butt), jusqu’à son extrémité  (tip),...

En savoir plus

Pour les enfants, il suffit de couper les clubs

Posted on 12 Déc, 2011

MYTHE N° 11 JE VAIS COUPER CERTAINS DE MES CLUBS POUR MES ENFANTS, CELA FERA L’AFFAIRE. Gerry McIlroy, le père de Rory, a probablement fait naître plus de fantasmes dans les têtes des pères qu’un click caché sur playboy.com. Pour un père, qu’est-ce qui est plus fort que l’embrassade de Rory à son père après avoir gagné son premier major à l’US Open en 2011 ? Malgré tout cela, il reste une chose que Gerry n’a cessé de répéter depuis des années et qui semble avoir été perdu dans la tourmente médiatique qui entoure son fils : “J’ai toujours veillé à ce...

En savoir plus
Page 1 sur 212