FABULEUX PROGRES TECHNOLOGIQUE !

Posted on 9 Juil, 2017

cette vidéo met en évidence, s’il  en était besoin, l’inanité des prétentions des marques de golf grand public.
Entre le driver 2012 de Callaway, et l’Epic de 2017, il y a 6 mètres . Enorme !
Et si l’on observe que la face de 2012, avec un smash de 1.46, était franchement mauvaise, ça signifie qu’avec un face normale sur ce driver,  avec un smash de 1.49, la différence aurait été de… 1 m !!!
Le plus drôle cocassz c’est le BB Alpha 2 , qui intégrait la , soi disant, quintessence  de l’innovation avec la possibilité de faire varier le centre de gravité.
A l’heure actuelle, et depuis un moment déjà, compte tenu des limitations imposées par l’USGA, il n’y a plus aucun progrès technologique susceptible d’améliorer de façon perceptible les performances des clubs et la seule chose qui puisse faire une différence significative est la meilleure adaptation possible au swing du golfeur, à sa capacité à avoir un swing répétitif -je pense en particulier  à la longueur du shaft- et, éventuellement, à son mental.